CitizenZ

Blog Libre, Geek & Crypto

Installer Manjaro en multiboot avec Windows10, en UEFI/GPT, avec deux disques durs

Rédigé par citizenz 13 commentaires

Voila un titre, long, qui résume ma situation !
Ca fait une semaine que je galère avec ça. Après une installation "classique" de Manjaro grâce au live-cd (XFCE), je ne pouvais pas avoir accès à GRUB sauf par l'intermédiaire du live-cd et du menu "Detect EFI boot loaders". Rien avec le boot menu de mon BIOS (F11).

J'avais pourtant pris soin, depuis la réception de mon nouveau matériel quelques jours avant, de désactiver le "Secure Boot" et le "Fast Boot" dans le BIOS de ma carte mère MSI.
Pourtant, avec l'installation d'une Xubuntu (installation qui elle me donne accès à une option pour placer Grub sur la partition de mon choix), tout se passait parfaitement si je choisissais la partition du Windows Boot Loaders pour y installer Grub.

Après pas mal d'hésitations et de tergiversations, et grâce aux commentaires laissés sur ce blog, j'ai compris que :
- dans mon cas, j'installe Linux sur un disque (/dev/sda) et j'ai un autre disque qui possède Windows 10 d'installé (/deb/sdb). Le Wiki de Manjaro ou celui d'Archlinux ne prend pas ce cas de figure en compte dans ces exemples... Et ça m'a bien fait balader !
- même s'il peut être utile de créer une partition EFI/ESP en FAT32 sous Linux (dans le cas ou le disque Windows viendrait à tomber en rade), ca n'est que facultatif et il faut donc "utiliser" la partition du Windows Boot Loaders pour y installer Grub (/dev/sdb2 dans mon cas)

Et voici donc comment je suis parvenu à mes fins. Après l'installation de Manjaro, j'ai booté sur Manjaro grâce au live-cd. Puis j'ai sélectionné "Detect Efi Boot Loaders". On arrive alors dans un menu où, en haut, on voit l'entrée Manjaro. On sélectionne cette entrée et cela nous amène directement sur Grub ! Il n'y a plus qu'a lancer Manjaro !

J'ai ensuite, en console, monté la partition du Windows Boot Loader de Windows 10 en /mnt :

# mount -t vfat /dev/sdb2 /mnt

Dans /mnt, on trouve donc maintenant un répertoire EFI et dedans on a le loader Windows (bootx64.efi).

On installe 2 paquets indispensables pour le multiboot (si cela n'est pas déjà fait) : 

# pacman -S os-prober efibootmgr

Puis on re-installe Grub "au bon endroit" :

grub-install --target=x86_64-efi --efi-directory=/mnt --bootloader-id=Manjaro --recheck 

Puis on n'oublie pas de faire :

# update-grub

et :

# umount /mnt

On reboot enfin le PC et ... BINGO !!! Grub apparait avec 3 lignes : Manjaro, Options avancées pour Manjaro Linux, Windows Boot Manager

Il est donc bien dommage (!) que Manjaro "n'arrive pas" à s'installer "convenablement" dans le cas d'un multiboot avec 2 disques.
Est-ce volontaire ?
Qu'en pensez-vous ?

CitizenZ : Geek quadra nivernais
fan d'ovalie, de musique, de linuxeries et de Net !

13 commentaires

#1  - fassil a dit :

'LLo,

Que depuis l'écran de l'installeur concernant le partitionnement, un champ en haut permet de switcher sur les disques présents & un autre en bas de choisir la destination idoine pour installer Grub (retestable puisque l'écran de confirmation oû tout s'enclanche est largement après)
Mais tout ceci très à la louche puisque je n'utilise + windows ni cette usine à gaz d'UEFI & dans la foulée pas de grub (syslinux me va très bien pour multibooter du linux en mbr) depuis quasi un lustre..! ;-)

Répondre
#2  - citizenz7 a dit :

@fassil Le champ du bas qui permet de choisir la destination pour installer Grub n’apparaît pas si on réalise une install EFI/GPT : https://www.citizenz.info/data/medias/img_20170611_092514.jpg

Répondre
#3  - fassil a dit :

Hé si tu switches sur /dev/sdb en haut, il ne trouve pas ensuite l'ESP existant ?

Répondre
#4  - citizenz7 a dit :

... eh bien non ! Après l'install, il faut donc je reboot depuis le live-cd, que je monte le Windows Boot Manager, que j'installe GRUB dessus + update-grub, je démonte, je reboot et c'est OK.
Idem avec une install de Debian. Même "punition".

Répondre
#5  - fassil a dit :

Dommage, je vais en parler chez Manja tiens !
A suivre...

Répondre
#6  - fassil a dit :

Je te copie la réponse du maitre du dual chez manjaro à l'inter (golhip):

After selecting / (root) on the manjaro device, he has to select $esp on the other disk by clicking next to the (multicoloured) partition bar to select the other disk.

Répondre
#7  - citizenz7 a dit :

Ah ok smile Faut sélectionner l'autre disque ou il y a le windows boot manager
Faudra que j'essaie !

Répondre
#8  - citizenz7 a dit :

C'est quand même "sioux" comme histoire pour installer un "simple Grub" !
Bref, j'ai toujours pas trouvé comment faire...
Donc je fais à la main en 2 coups de cuillère à pot en montant la partition du Windows Boot Manager et en installant le Grub-efi-64 dessus. Un update-grub vient parachever la mise en oeuvre.
Je suis pas certain que du coup Manjaro y gagne beaucoup "convivialité", notamment par rapport à une installation d'Arch-Linux...

Répondre
#9  - plop a dit :

Il y a un facteur supplémentaire à l'origine du problème.

On voit bien sur le screenshot (post #2) que Manjaro a créé sa partition EFS sur /dev/sda1

Certains bios blacklistent les partitions UEFI non-Windows, ce qui doit être ton cas.

Sinon, ça aurait marché nickel dès le départ, et il lancerait grub depuis /sda cool

Répondre
#10  - plop a dit :

Plus exactement, les bios bien bourrins ne voient qu'un seul point d'entrée de boot: /efi/Boot/bootx64.efi

En l'occurence, le vrai bootloader de windows est /efi/Microsoft/Boot/bootmgrfw.efi, que ce fourbe recopie sur /efi/Boot/bootx64.efi.

Ta partition /dev/sda1 ne contient que grub64.efi, qui n'est donc pas acceptée par le bios.

C'est ce que doit faire ta denière manip sur /dev/sdb2, en copiant grubx64.efi sur /efi/Boot/bootx64.efi

A+

Répondre
#11  - citizenz7 a dit :

OK ! Merci pour ces précisions...
Actuellement, parmi les différentes distributions que j'ai testées, il n'y a qu'Ubuntu/Xubuntu qui me permet, "confortablement" lors de l'installation, de choisir où mettre mon bootloader. Debian ou Manjaro par exemple ne propose aucune option, même en "manuel" et installent tout en /dev/sda1, comme pour une install BIOS/MBR...

Répondre
#12  - Deediezi a dit :

Plus qu'à restart la machine .. Merci ! J'espère que ça va fonctionner, c'est quand même dingue que même en précisant /boot/efi dans la partition du Windows Boot Manager lors de l'installation, ça ne fasse rien neutral

Répondre
#13  - Deediezi a dit :

Ca fonctionne pas neutral Ahh.. l'open source qu'ils disent ..

Répondre

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site
Quelle est la dernière lettre du mot vkkcy ?

Fil RSS des commentaires de cet article